Vous allez lancer (ou avez lancé) le site internet de votre restaurant, c’est une très bonne initiative ! Pour que le résultat soit efficace à 100% voici 10 éléments qui doivent absolument figurer sur votre site :

1 - Un texte de présentation

Orientez votre texte vers la présentation de votre restaurant ou vos inspirations culinaires. N’oubliez pas d’employer des mots clefs pour améliorer votre référencement naturel !

Une idée de ton qui correspond à l’image de marque du restaurant : le site du restaurant Distrito Frances. A retenir : les titres accrocheurs et les textes simples et courts.

Capture d’écran 2018-08-28 à 14.03.40.png

2 - Montrez votre intérieur !

Vous comptez mettre des photos sur votre site ? C’est une très bonne idée. Cependant vos photos doivent être géniales. Géniales ? Oui, car même le graphiste le plus doué ne vous sauvera pas si vous ne possédez pas de photographies professionnelles de votre restaurant.

A l’instar d’Instagram, il suffit de quelques secondes pour que vos visiteurs se fassent une idée de votre restaurant. Vos photos doivent donc donner envie, être de bonne qualité et respecter l’identité de votre restaurant.

Quelques exemples :

 Site du restaurant PNY - Paris New York

Site du restaurant PNY - Paris New York

Vous avez investi dans votre déco intérieure ? Vous disposez d’un espace avec tables et chaises ? Montrez le !  

 Site du restaurant Ober Mamma. L’espace intérieur est mis en valeur.

Site du restaurant Ober Mamma. L’espace intérieur est mis en valeur.

A éviter : les photos prises sur un smartphone bas de gamme ou dans des conditions de faible éclairage. La nourriture est très difficile à photographier. Vous devriez toujours embaucher un professionnel. Ça vaut le coup.

3- Etes-vous ouverts ?

Êtes-vous ouvert maintenant ? Jusqu'à quelle heure ouvrez-vous le dimanche ? Cela peut paraître évident, mais ces informations viennent à manquer sur de nombreux site !

 Site du restaurant Buena Onda réalisé par Clickeat. Les horaires d’ouvertures sont visibles dès l’arrivée sur le site. Elles sont facilement modifiable depuis un back office.

Site du restaurant Buena Onda réalisé par Clickeat. Les horaires d’ouvertures sont visibles dès l’arrivée sur le site. Elles sont facilement modifiable depuis un back office.

Si vos horaires changent régulièrement, assurez-vous d’avoir un accès au back office de votre site pour pouvoir les changer vous-même ! N’oubliez pas de préciser vos horaires durant les périodes de vacances et jours fériés.

4 - Le menu s’il vous plaît !

Il y a quelques années, les menus PDF auraient été en tête de cette liste. Mais pour être honnête, il est de plus en plus rare de les trouver. Tant mieux ! Ils sont moins adaptés à une navigation sur mobile et demande plusieurs manipulations pour les télécharger !

Qu’est ce qu’un bon menu  ?

Etant un élément central de votre site il doit mettre en valeur vos formules et présenter très clairement vos spécialités. Voici quelques exemples réussis :

 Exemple de menu du restaurant  Celer.

Exemple de menu du restaurant Celer.

Le menu étant un peu long, on apprécie le menu accordéon facilitant la navigation. Malgré la longueur, on conserve une impression de clarté. Toutes les informations sont disponibles : description, prix…

 Exemple de menu du restaurant Burger & Fries.

Exemple de menu du restaurant Burger & Fries.

Ici les menus sont clairement mis en avant. Appréciable également les photos qui rendent le menu plus esthétique et clair.

A éviter : divisez les menus volumineux en différentes pages. Si vous ne disposez que de 20 à 30 éléments, il est plus facile pour les utilisateurs de faire défiler la liste que de cliquer sur une autre page.

Il y a de nombreux plugins de gestion de menus de restaurant disponibles. Bien sûr on a une préférence pour l’outil de gestion de menu pour les restaurants rapides créé par Clickeat ; )

5 -  Pensez smartphone !

Aujourd’hui encore, nous constatons que de nombreux site internet de restaurants ne peuvent pas être utilisés facilement sur un téléphone. Pour quelle raison ? Le design de leur site n’est pas “responsive” c’est à dire que le contenu ne s’adapte pas automatiquement à la résolution de l’écran du visiteur (smartphone, tablette, ordinateur)

Pour un restaurant rapide, c’est d’autant plus important que de nombreux internautes recherchent un restaurant dans leur quartier directement sur leur téléphone !

 Exemple du restaurant Buena Onda sur mobile. La carte, galerie et informations principales s’adaptent parfaitement à une navigation sur mobile.

Exemple du restaurant Buena Onda sur mobile. La carte, galerie et informations principales s’adaptent parfaitement à une navigation sur mobile.

Faites donc attention au choix du template de votre site, pensez à bien le tester. Vous faites appel à un prestataire extérieur ? Vérifiez auprès de lui qu’il s’agit bien d’une priorité.

6 - Vous contacter

Le site Web de votre restaurant doit avoir un formulaire de contact ou de commentaires facile à utiliser. Il ne suffit pas de laisser une adresse e-mail ou un numéro de téléphone sur la page de contact. Un formulaire de contact vous permet d’ajouter des champs qui peuvent s’avérer utile (informations de contact, objet du message…).

 Exemple du formulaire du restaurant Hawaiian Poke Paris

Exemple du formulaire du restaurant Hawaiian Poke Paris

7 - Commande en ligne et livraison

Vous faites de la commande en ligne ? N’oubliez pas d’accorder une catégorie dédiée dans votre menu de navigation. Elle doit être bien visible car vos visiteurs sont des clients en devenir !

Dans cette catégorie, vos visiteurs doivent comprendre comment commander en un clin d’oeil ! Un prochain article fera la lumière sur ces systèmes de commande en ligne pour la restauration rapide.

 Exemple de module de commande en ligne

Exemple de module de commande en ligne

8 - Pensez réseaux sociaux

Ajoutez à votre site un lien vers vos réseaux sociaux : Facebook, Instagram…

Le plus parlant ? Intégrer une icône que vos visiteurs reconnaîtront au premier coup d’oeil !

Pour aller plus loin (et si vous avez lancé une stratégie de social media) intégrez un fil des publications Instagram directement sur votre site afin de pousser l’engagement de vos visiteurs.

 Exemples du restaurant Gallika

Exemples du restaurant Gallika

9 - Vous trouver

Facilitez la venue de vos clients en restaurant en indiquant clairement votre (ou vos) adresse(s). De plus, n'oubliez pas de joindre une carte afin d'indiquer l'emplacement de votre restaurant !

 Exemple du restaurant Buena Onda. On aime le bouton “Itinéraire” qui renvoie directement vers Google Maps

Exemple du restaurant Buena Onda. On aime le bouton “Itinéraire” qui renvoie directement vers Google Maps

10 - Votre nom de domaine de restaurant

Le nom de domaine est l’adresse que vont taper les internautes pour trouver votre site vitrine. Achetez votre nom de domaine soit en .fr soit en .com. Il est conseillé d’acheter également son nom de domaine sur plusieurs années, cela prouve aux moteurs de recherche que votre site internet a une ancienneté sur Internet.

Les nouvelles extensions type .paris ou .restaurant peuvent être également intéressantes si vous souhaitez jouer sur votre référencement local.

Vous avez d’autres éléments en tête ? N’hésitez pas à commenter !